• L'or vient de faire un premier trimestre tonitruant avec une progression de son prix de plus 15%. Un rendement inespéré pour beaucoup d'investisseurs à la recherche de placement sans risque avant tout. 

    Alors que nous voyons des rendements en baisse sur la majorité des investissements le métal jaune se nourrit de la crise sous-jacente qui n'est jamais parti depuis 2008. En effet, depuis cette crise la solution utilisée par les banques centrales peut se résumer en de la création monétaire et de l'augmentation de dette. Certes ces solutions ont voilé statistiquement la dégradation de l'économie mais les problèmes sont toujours là. L'inefficacité  de ces politiques arrive à leur paroxysme lorsqu'un état met en place les taux d'intérêts négatifs.

    Dans ce contexte, il est donc préférable d'investir dans la valeur refuge par excellence qu'est l'or physique. Cependant, de façon totalement subjective, il serait peut-être préférable d'attendre une petite correction du prix et investir en juillet prochain.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique