• L'INC, Institut National de la Consommation à rendu publique une évaluation du secteur en pleine expansion des comptior où l'on vous achète vos vieux bijoux en or. En effet, avec la crise conjugué à la flambée du cours de l'or depuis plus de 12 ans, un grand nombre de ces officines se sont ouvertes partout en France sans vraiment d'encadrement légales strites. 

     

    INS

    L'institut à procédé à une évalutionde 150 agences dans 8 grandes villes de France, le test consistait à présenté un lot de bijoux estimer par un spécialistes à 1200 euros. Ainsi, l'INS à pû constater des différences de pratiques suivant les comptoirs comme des écarts de prix allant du simple au double dans la même ville comme à Bordeaux où l'on a proposé 531 euros dans une boutique et jusqu'à 1000 euros dans une autre. 

    D'autres pratiques sont également décriées comme le paiement en espèces dans queques magasins alors que cela est clairement interdit aux yeux de la loi. La facture non détaillée semble une partique courante comme le cours du jour de l'or presque jamais indiqué.


    votre commentaire
  • Une nouvelle pièce de la monnaie de paris d'une valeur faciale de 5000 euros vient d'être éddité à 2000 exemplaires pour le bonheur des collectionneurs. 

     


    votre commentaire
  • Les bonnes nouvelles pour les boutiques spécialisées dans l'or se sont accumulés en septembre. Pour preuve, le prix du métal jaune a dépassé des records en euros durant le mois de rentrée.

    Le cours de l'or qui approche les 1380 euros l'once en fin septembre, c'est dû à plusieurs facteurs :

    >> L'annonce d'un QE3 par la Fed. En d'autres termes, les états-unis qui font marcher la planche à billet en imprimant  des milliards de dollars pour relancer l'économie. Concrètement, la première puissance mondiale s'endette encore plus et augmente la quantité de dollars en circulation face à la quantité d'or

    >> L'annonce par la banque centrale européenne d'impression monétaire également. En effet, afin de reduire les tensions sur les marchés des taux d'intérêts pour quelques pays de l'union monétaire, la BCE achète des obligation d'état et s'endette ainsi au nom de l'UE tout entière.

    >> Le Japon fait pareil en imprimant de la monnaie bien que celui-ci se trouve déjà dans une impossibilité de rembourser sa dette colossale...

    Voilà pourquoi le cours de l'or augmente et continuera d'augmenter. Cela peut être vu aussi par une dévaluation de la monnaie tant sa quantité dans l'économie est grande.


    votre commentaire
  • Le cours de la bourse et du CAC 40 plus précisément remontent quelques peu ces dernières semaines mais on se demande bien pourquoi ? En effet, le cours est passé à plus de 4 450 points alors qu'aucune amélioration ne se voit. 

    cac40

     

    Par exemple, l'Allemagne vient  d'établir un nouveau record dans les taux négatifs. Ainsi, elle a put emprunter à court terme tout en gagnant de l'argent...On a appris également que la multinationale Shell dont l'activité est concentré autour du pétrole vient de retirer une partie de son cash des banques européennes. Ce ne sont pas moins de 15 milliards de dollars retiré et placé dans des banques américaines.

     

    L'Espagne et l'Ialie semblent de plus en plus au bord du gouffre avec des taux d'intérêt toujours pluss haut. Ces dernières semaines ces taux ont battu record sur record. 

    Alors la bourse réagit a un phénomène très peu compréhensible comme par exemple l'augmentation de la dette salué par une haussse de la bourse. Quand le plan de sauvetage de l'Espagne fut voter contre un endettement de l'euro.... Bref où va la bourse ?


    votre commentaire
  • fmi

    La série de mauvaise nouvelle continueent jour après jour. En effet, comment avoir confiance dans un système qui nous ment tous els jours. le dernier scandale en date a pu rapporter 600 milliards aux banques, rien que ca...

    En effet, le scandale du LIBOR correspond à l 'un des plus gros scandale financier de tous les temps pour certains économistes. En effet, les banques ont manipulé l'un des taux clés de la finance et en jouant sur ce taux, elles ont menti sur leur état de santé financière et également pû anticipé certaine réaction à ce taux et donc engrangé des gains anormaux. 

    Aujourd'hui, c'est une des institutions référence qui est touché par un scandale. Le FMI aurait caché des informations quand à la crise. De plus, l'institution présidé par la fançaise Christine Lagarde aurait imposé un traitement moins stricte aux pays de la zone euro par rapport aux pays émergent.

    La zone euro qui continue d'aller e plus en plus mal avec les bourses eeuropéennes qui dévissent et les taux d'emprunt pour les états qui co,tinuent d'augmenter.....


    votre commentaire